L'encyclopédie > Herméneutique des Sortilèges

Herméneutique des Sortilèges

Un internaute perspicace nous communique l’adresse du site web de Maître Gambada DJOGBE, qui vaut son pesant d’or, de cacahuètes – ou de "bave de crapaud", pour reprendre la terminologie employée par notre contributeur. Il est compliqué de donner le lien de Me DJOGBE, car ce marabout est nulle part et partout à la fois : il semble changer d'adresse(s) régulièrement, et gère toute une galaxie de sites à son nom, et il est même sur Linkedin. Pour les trouver, une simple recherche devrait vous mener à bons ports.

Mode d'emploi rapide à l'usage des magopinaciophiles pressés
Ci-contre, à gauche : la liste de tous les sortilèges authentiques recensés et analysés. Cliquez pour en savoir plus. Ci-dessous : une introduction complète à ce vaste sujet.
Les noms des sortilèges dans la navigation sont en version light, mais les noms complets, officiels, tels que sur le site d'origine, sont indiqués sous l'en-tête "nom scientifique" de chaque page sortilège.

Comme on le sait, la magopinaciophilie traite de la littérature promotionnelle maraboutique par voie de prospectus. Sur un bout de feuille A4 coupée en 8, à l’évidence, vous ne pouvez pas écrire des romans. Comparativement au flyer, un site web est un médium – disons plutôt “un média”, parce que sinon, on va confondre avec le seul vrai médium, Maître DJOGBE – un site web est un média bien plus souple et extensible qu’un flyer. Or, de toute évidence, Maître DJOGBE est un bavard, et le web lui fournit un espace d’expression à sa (dé)mesure. Alors que les flyers ne font que mentionner les sortilèges occultes des marabouts, Maître DJOGBE, lui, nous révèle le détail complet de ce genre de prestations : recettes, matériel et ingrédients nécessaire, prix, résultats à attendre, etc. Il s’agit donc d’une occasion absolument unique d’étudier à la loupe les prestations maraboutiques. Notre bonheur est immense !

La forme est chatoyante, mais le fond est énorme. Et de fait, il nous a paru essentiel de répertorier cette adresse*, et d’en livrer un compte-rendu. D’une part, pour que l’humanité en conserve la trace pour les générations futures ; d’autre part, parce que les générations actuelles auront sûrement besoin d’une petite assistance au décryptage de ce site, tant son contenu est dense, profond et ésotérique.

* Si le lien vers le site en question n'est pas indiqué ici, c'est que son adresse semble très volatile : en se connectant de temps à autre, on constate qu'il disparaît régulièrement, change d'adresse, ou réapparaît, peut-être, ailleurs, sous un autre nom. Mais cela n'empêche pas les sortilèges présentés ici d'être parfaitement authentiques.

Nous nous proposons donc, en exclusivité, de nous livrer dans ces quelques pages à une analyse approfondie des principaux sortilèges proposés par Maître DJOGBE.

Tous les textes formatés de cette façon sont rigoureusement authentiques, copiés-collés depuis le site web de M. DJOGBE. Ponctuellement, un espace a pu être ajouté de ci, de là, pour séparer des mots malencontreusement collés dans la version originale, et afin de rendre l’ensemble un peu plus lisible. Mais sinon, l’orthographe et la syntaxe sont rigoureusement respectées. Rien n'a été inventé ni ajouté.

Contexte

L’auteur du site est le “plus grand maître marabout du monde DJOGBE”, qui signe tous ses articles du modeste titre de “plus puissant medium voyant du monde”. Comme avec les flyers, nous nous étonnons de constater qu’une personnalité de si haut rang puisse communiquer à travers un site web de si médiocre facture, mais peu importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse. Et quelle ivresse !

En arrivant sur le site, l’ouverture d’une gigantesque fenêtre de pub parasite (au contenu variable) ne manque pas non plus de nous étonner. On en conclurait facilement que M. DJOGBE a besoin d’argent. Étrange, pour quelqu’un qui va nous livrer dans ces mêmes pages des recettes traditionnelles infaillibles pour devenir riche, vraiment très riche. Mais fi de ces petites remarques mesquines...

Du coup, M. DJOGBE balance toutes ses recettes ! Incroyable. Vous pensiez avoir besoin d’aller le consulter pour qu’il vous concocte un petit sortilège de derrière les fagots ? Pas besoin. Il vous donne la recette, sur le web, en accès libre et gratuit. M. DJOGBE aurait-il perdu l’esprit ? Pas tant que ça. Comme nous le verrons, même si les sortilèges sont parfois extrêmement détaillés, force est de constater qu’il manque toujours un ingrédient ou une étape à commander à M. DJOGBE en espèces sonnantes et trébuchantes :

« Tous les rituels que j’ai expliqués sont à titre d’exemple et sont incomplets. N’allez pas les pratiquer, il y’ a les éléments qui manquent. »

Ah ben voilà, tout s'explique. Pas si fou que ça, le marabout.

Quelque temps plus tard, le site laisse apparaître un message mystérieux et inquiétant :

“Site désactivé Pour votre sécurité, le site auquel vous tentez d'accéder a été désactivé. Celui-ci représentait une menace pour vous, votre ordinateur ou votre vie privée.”

Des forces obscures auraient-elles eu raison de Maître DJOGBA ? L'ordre mondial aurait-il intérêt à maintenir les simples citoyens tels que nous dans l'ignorance des secrets de l'univers ? Ceux qui cherchent à nous faire croire que la terre est ronde sont-ils les mêmes qui remplacent régulièrement le site de Maître DJOGBE par des messages infâmants et alarmants ?